Ephedra nevadensis

-15°C ou un peu plus froid

1,2m

soleil

PERSISTANT

tous sols pas trop lourds, mêmes secs.

Fruit – cru. Une saveur sucrée mais très douce [K].
Graines – cuites [22, 46, 105, 161, 257]: goût amer [92]. Peuvent être torréfiées et moulues en poudre et utilisées pour faire pain ou bouillie [183].

Un délicieux thé est fait par trempage des rameaux verts ou secs dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’ils deviennent orange ou rose [21, 92, 95, 105, 161, 183]. Appelé le « thé des mormons » parce qu’il remplaçait le café interdit par leur religion, pour « énergiser ».

Nécessite un sol limoneux bien Drainé et une position ensoleillée [1, 11]. Les plantes établies sont résistantes à la sécheresse et sont aussi tolérantes à la chaux [200]. Dioïque: Plantes mâles et femelles doivent cultivés si on veut obtenir des semences. Graine: directement en pleine terre, bien repérée au moyen de pierres ou bâtons pour arrosages fréquents et éventuelle protection contre le gel le 1er hiver. Ou méthode horticole: il serait préférable de semer aussitôt mûres à l’automne dans la serre [200]. Peut également se semer au printemps dans une serre dans un compost de sable [K]. Repiquez les plants dans des pots individuels dès qu’ils sont assez grands, pour croître leur premier hiver au-moins dans la serre. Plantez au printemps ou début de l’été, après les dernières gelées attendus et leur donner une certaine protection pendant leur premier hiver [K]. Division au printemps ou à l’automne [238]. Marcottage. »

Dans la colonne de droite, les différences entre plusieurs Ephedra:

Latin Name Common Name Family Synonyms Note   différences
Ephedra altissima High-climbing jointfir Ephedraceae   1  
Ephedra americana andina   Ephedraceae E. andina 2  
Ephedra ciliata   Ephedraceae   1  
Ephedra distachya Sea Grape, Jointfir Ephedraceae   2

-15°C, 1/1m, insipide

ephedrine*

Ephedra equisetina Muzei Ma Huang, Ma huang Ephedraceae   1 ephedrine?*
Ephedra fragilis   Ephedraceae   2 -5 à -10°C, 1,8m
Ephedra gerardiana Ma Huang, Gerard jointfir Ephedraceae E. vulgaris. Rich. 2 ephedrine*
Ephedra intermedia Zhong Ma Huang Ephedraceae   1  
Ephedra major Ma Huang Ephedraceae E. nebrodensis. Tineo. 1  
Ephedra nevadensis Mormon Tea, Nevada jointfir Ephedraceae   3 -15°C, 1,2m

sucré mais très doux, sans ** ephedrine

Ephedra pachyclada   Ephedraceae   2  
Ephedra sinica Ma Huang, Chinese ephedra Ephedraceae Ephedra flava. Ephedra ma-huang 1 contient de l’ephedrine*
Ephedra torreyana Mexican Tea, Torrey’s jointfir Ephedraceae   2  
Ephedra triandra   Ephedraceae   1  
Ephedra trifurca Longleaf Jointfir Ephedraceae   1  
Ephedra viridis Mormon Tea, Brigham Tea, Long Leaf Ephedra, Mountain Joint Fir, Mormon Tea, Ephedra Ephedraceae   2 0 à -4°C, 1,8m

*1 to 6% Brossi A, ed. (1989). The Alkaloids: Chemistry and Pharmacology. 35. ISBN0-12-469535-3.

**For a review of the alkaloid distribution in different species of the genus Ephedra see Jian-fang Cui (1991).[21] Other American and European species of Ephedra, e.g. Ephedra nevadensis (Nevada Mormon tea) have not been systematically assayed; based on unpublished field investigations, they contain very low levels ephedrine (less than 0.1%) or none at all.[22]

22: Hegnauer R. (1962) « Chemotaxonomie der Pflanzen. I ». Birkhauser Verlag, Basel; Switzerland, pp. 460–462 as cited in Roman MC (2004). « Determination of ephedrine alkaloids in botanicals and dietary supplements by HPLC-UV: collaborative study ». Journal of AOAC International. 87 (1): 1–14. doi:10.1093/jaoac/87.1.1. PMC2584348. PMID15084081.