Gleditsia triacanthos, japonica, heterophylla, macrantha?

20/15m (existe aussi des Gleditsia nains de  6 à 10M.)

soleil, même sécheresse, potentiellement envahissant

tous sols

caduques

ne fixerait pas l’azote selon: http://www.greffer.net/discussion/viewtopic.php?p=51946#p51946

Il fixerait l’Azote même s’il n’a pas de nodosités racinaires selon Ferreol : « …Gleditsia, comme beaucoup d’autres Cesalpinioideae, celui-ci ne porte pas de nodosités au niveau de ses racines. Cependant, ça ne signifie pas qu’il n’a pas de symbiotes racinaires. J’ai trouvé une vieille publi de 1925 (Friesner disponible ici: https://journals.iupui.edu/index.php/ia … /view/4192) qui met en évidence des bactéries endosymbiotes dans des épaississements racinaires de cet arbre. Les plantes infectées (Rhizobium) ont un système racinaire plus développé que les plantes cultivées en milieu stérile, qui par ailleurs ne présentent pas ces structures racinaires. »

« -> c’est pas parce qu’il n’y a pas de nodosité qu’il n’y a pas fixation d’azote.
-> c’est pas parce qu’il y a fixation d’azote au niveau d’une nodosité que tout le monde en profite à fond, même si il y a toujours un peu d’azote fixé qui finit sa course ailleurs que dans la plante portant la nodosité (tu cites d’ailleurs le chiffre de 2% de restitution directe, sans compter les restitutions indirectes). »

Graines – crues ou cuites. Il peut contenir jusqu’à 30% de sucre [160]. Les jeunes graines ont le goût de pois crus [183]. Les graines sont pas toujours pris en charge dans les régions maritimes parce que l’arbre préfère les étés longs et chauds. [11] Les graines ovales sont environ 8 mm de long [227]. Ils contiennent de 10,6 à 24,1% de protéines, de 0,8 à 4,3% de matières grasses, glucides 84,7%, 21,1% de fibres, 4% de cendres, phosphore 280 mg de calcium et 320 mg par 100g [218]. Les graines ont été torréfiée et utilisé comme un substitut de café [269]. Gousses – la pulpe est plus ou moins douce et consommée crue ou transformées en sucre [149, 159, 183]. Les jeunes gousses peuvent être cuites et mangées [183]. La pulpe dans les gousses âgées devient amère [227]. Les gousses sont jusqu’à 40cm de long et 4 cm de large [227]. Une boisson au goût sucré, agréable peut être fabriqué à partir des gousses [257]. La pulpe des graines a été utilisée pour faire une boisson [257].

JD: Attention, à considérer comme un pionnier à ne pas introduire dans la nature, car trop envahissant et trop peu intéressant sur le plan alimentaire. Pionnier: pour faire de l’ombre sur des terrains incultes et secs en plein soleil, afin de permettre ensuite la réussite de semis d’autres arbres dans l’ombre des Gleditsia et Celtis. DANS CETTE OPTIQUE le Gleditsia japonica est préférable, car moins haut, pourra ainsi se faire dépasser par les autres arbres. Le pionnier exigeant du soleil, il laisse ensuite la place aux arbres dont il a permis l’implantation grâce à son ombre. Il est donc important de choisir des pionniers nains.

Je propose donc des graines d’un gleditsia triacanthos très productif et sans épines à ne semer que si vous êtes certain de pouvoir les (faire) couper ensuite, et des graines d’un gleditsia japonica nain sans épines avec des gousses bicolores bien charnues et sucrées (avec un meilleur goût comparé au févier d’amérique G. triacanthos). J’initie le conseil de Gleditsia japonica dont il n’était pas fait mention dans les livres, forums et stages de permaculture jusqu’alors en 2017.

Les hauteurs des adultes dans le tableau ci dessous varie selon les sources. J’ai vu un sinensis de 15 à 20m qui faisait péricliter un pin…

comparaison des Gleditsia:

Latin Name Common Name Family Synonyms Note

goût

Particularités
Gleditsia aquatica Water Locust Fabaceae or Leguminosae 0
Gleditsia caspica Caspian Locust Fabaceae or Leguminosae 1
Gleditsia japonica Fabaceae or Leguminosae G. horrida. non Salisb. 3 10M selon une autre source, 6M selon mon observation d’un adulte, 20m selon PFAF
Gleditsia koraiensis Korean Honey Locust Fabaceae or Leguminosae 2
Gleditsia macracantha Fabaceae or Leguminosae 0
Gleditsia sinensis Locust Fabaceae or Leguminosae 3 12m selon PFAF, 15 à 20m selon moi
Gleditsia triacanthos Honey Locust Fabaceae or Leguminosae 3 20m

6 réponses sur “Gleditsia triacanthos, japonica, heterophylla, macrantha?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.