espèces considérées à risque d’envahissement en PACA

Le conservatoire botanique de Porquerolles fournit une liste des espèces potentiellement envahissantes en PACA, dont 4 font aussi partie de notre liste, il faut donc éviter de les introduire dans les milieux qui leur sont trop favorables:

Akebia quinata Decne est sur la liste noire du CBNMed pour risque élévé d’envahissement en région PACA, parce qu’elle est envahissante sur les berges, marais, tourbières, truffièrs, et milieux anthropiques:
à Ceyras (Hérault), en Nouvelle- Zélande et aux Etats-Unis (Global Compendium of Weeds). Origine: asie.
Mahonia Aquifolium = risque élévé d’envahissement PACA (vu en 04, 05, 06, 83, 13, 84) sur berges et milieux anthropiques, mais aussi forêts, prairies, pelouses sèches et garrigues. Origine: amérique du nord. A noter que ce fruit n’est pas vraiment destiné à être consommé en quantités.

Gleditsia triacanthos = risque élevé sur beges, milieux anthropiques, mais aussi prairies, pelouses sèches et garrigues, vu en 06, 83, 13, 84. Origine: amérique du nord. A noter que ce fruit n’est pas vraiment destiné à être consommé en quantités.

Diospyros lotus : risque élevé, vu en 83 et 13, en milieux anthropiques et forêts 🙂

Eleagnus angustifolia n’est pas dans notre sélection (mais il en existe une version sans épines), et eleagnus macrophylla serait à surveiller par précaution, car l’angustifolia émerge (peu fréquente) en 06, 83, 13, 84; mais dans d’autres pays aux conditions et climat comparable, il recouvre frequemment 50% des surfaces en milieux anthropiques, berges, dunes cotières et plages de sable.

Document-source:

LISTE_EVEE_PACA_CBNA_CBNMed

3 réponses sur “espèces considérées à risque d’envahissement en PACA”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.