Action: Pourquoi, Comment choisir et recevoir les graines en fonction de vos sol, METEO et CLIMAT (Réussissent avec peu de connaissances, travail ni organisation!)

Origine de la démarche

Pour mon usage personnel ce fut un très long travail de retrouver toutes ces espèces (parfois à l’étranger) et de les renseigner. Aussi j’ai pensé que ces informations vous seraient utiles, résumées dans le tableau que j’envoie sur demande, et détaillées dans des articles comparatifs, partiellement consultables sur fruitforestier.info.

Continuer la lecture de « Action: Pourquoi, Comment choisir et recevoir les graines en fonction de vos sol, METEO et CLIMAT (Réussissent avec peu de connaissances, travail ni organisation!) »

A ne pas confondre avec les habituels fruits sauvages plus connus et moins goûteux

Ci dessous une liste trouvée sur wiki, des 38 plus connus, mais les 40 variétés de l’article « tarif…bourse aux echanges » sont une sélection de cousins bien meilleurs, des fruits qui pourraient se manger crus en quantité. Si nous répandons ces graines en allant manger (ou semer sciemment) dans les espaces naturels, ces délicieuses autres variétés pourraient devenir plus communes, et la nature plus nourricière. Attention de cuire lorsque cela est conseillé, pour détruire des toxines ou principes anti-nutritifs (dans certaines graines et plus rarement fruits comme le sureau).

Également reproductibles fidèlement par semis, une minorité de cultivars: je les cite dans l’article « …semez… ».

Noix, amandes, chataigner, framboise, prune, peche, abricot, cerise…

Attention ! Certains de ces fruits peuvent être confondus avec des espèces toxiques d’apparence voisine. Ne consommez aucun fruit dont l’identité n’est pas absolument certaine. N.B.: Cette liste n’est pas exhaustive.

tu peux taper une partie du nom dans la fenêtre de recherche interne (sous le menu à droite), et trouver un article sur la variété meilleure à excellente, avec un TABLEAU comparatif des variétés de la même espèce. En cliquant sur les noms (colonne de gauche du tableau comparatif) tu peux voir la photo, ensuite reviens sur thermes-solaires.com avec la flèche « revenir à la page précédente » qui est généralement tout en haut à gauche de ton écran (navigateur).

Fruits rouges[modifier | modifier le code]

Fruits bleus ou violets[modifier | modifier le code]

Fruits verts[modifier | modifier le code]

Fruits noirs[modifier | modifier le code]

Dioscorea batatas, polystachya (igname de chine, à tubercules aériens comestibles)

-18°C

3/1,5m, grimpants, ils peuvent se dresser sans support en grimpant les uns sur les autres.

mi-ombre, soleil de préférence, ou ombre selon http://magicchris.voila.net/Dioscorea/dioscorea_batatas.htm

Pérenne, voire invasif. Fleurs blanches en sept-oct, minuscules et odorantes.

Tous sols fertiles et bien drainés, de préférence humides

dioscorea_batatas_fleursdioscorea_batatas_0308

Racines – cuites [1, 46, 61, 105]. Texture farineuse [27] avec une saveur très agréable un peu comme une pomme de terre [K]. Les tubercules peuvent être bouillis, cuits, frits, en purée, râpés et ajoutés aux Soupes [183]. Ils se conservent bien et longtemps [27, 37] dans le sol et récoltés dans l’hiver [K]. Très approprié comme aliment de base [K, et cette source]. Une arrow-root peut être extraite de la racine [46] Bien que ce ne soit pas un aussi bon liant que l’amidon de Dioscorea japonica [183]. La racine contient environ 20% d’amidon. 75% d’eau, 0,1% de vitamine B1, 10-15 mg% vitamine C [174].

Cette espèce d’igname est fréquemment cultivée en Chine pour sa racine comestible qui peut faire jusqu’à 1 mètre de long [1]. Des petits tubercules se forment à l’aisselle des feuilles sur les tiges, et vous pouvez le multiplier par ce moyen [K]. Les petites fleurs blanches ont un agréable parfum de cannelle [219].

Fruit. Au goût d’amidon, réputé bon pour la santé [206]. Nous nous demandons si ce rapport se réfère aux tubercules [K]. Nous avons entendu les tubercules aériens  peuvent être mangés et sont très savoureux.

Il y a 2 variantes de D. Batatas: l’un a des petits tubercules de la taille d’un pois, l’autre les a plus gros de diamètre (8 à 20mm selon A) (jd)

dioscorea_batatas_bulbilles_plumodioscorea_batatas_bulbilles03_plumodioscorea_batatas_bulbe_plante_plumo

 

Je décline toute responsabilité pour les effets néfastes de l’utilisation des plantes. Toujours demander conseil auprès de plusieurs professionnels et médecins avant d’utiliser des plantes: selon cette source, c’est en pharmacie « radix dioscoreae opositae », pour le sevrage du café car il contient jusqu’à 13% de diosgenin. Selon PFAF: Il doit être cuit pour diminuer sa légère toxicité. Dans certains cas (qui ne peuvent se transposer à tous), il a été employé comme nthelminthique; Antidote; Contraceptif; Digestif; Florilège. L’igname chinois, appelé Shan Yao en herboristerie chinoise, est une herbe apaisante douce qui stimule l’estomac et de la rate et a un effet tonique sur les poumons et les reins [238]. Le tubercule contient l’allantoïne, une cellule-proliférants qui accélère le processus de guérison [238]. La racine est un ingrédient de « L’herbe de huit ingrédients », traditionnellement prescrit en herboristerie chinoise pour traiter l’hyperthyroïdie, la néphrite et le diabète [254]. Le tubercule est vermifuge, digestif et tonique doux [116, 147, 218, 254]. Il est utilisé en interne dans le traitement de la fatigue, perte de poids, manque d’appétit, mauvaise digestion, diarrhée chronique, l’asthme, la toux sèche, des mictions fréquentes ou incontrôlable, le diabète et l’instabilité émotionnelle [238]. Il est appliqué à l’extérieur à des ulcères, les furoncles et des abcès [218, 238]. Les tubercules sont récoltés à l’automne et peut être utilisé cru ou cuit [238]. Le jus de feuilles est utilisée pour traiter les morsures de serpents et les piqûres de scorpion [218]. Les racines de la plupart, si pas tous, membres de ce genre, contient diosgénine [222, 240]. Cela est largement utilisé dans la médecine moderne pour la production de la progestérone et d’autres stéroïdes. Ceux-ci sont utilisés comme contraceptifs et dans le traitement de divers troubles des organes génitaux ainsi que dans une foule d’autres maladies telles que l’asthme et l’arthrite [222].
______________

Il ya une certaine confusion sur le nom correct pour cette espèce. Un rapport dit D. batatas trop souvent appliqué à tort à deux espèces distinctes opposées D. et D. japonica [218]. La flore de la Chine accepte D. batatas comme synonyme de polystachya D [266].

Culture facile, réussit dans un sol bien drainé fertile dans une situation ensoleillée ou ombre légère [27, 37, 200], mais il est mieux en plein soleil [160]. Les plantes sont robustes à au moins -18 ° C [160]. Cette espèce d’igname est beaucoup cultivé en Chine pour sa racine comestible qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre de long. [1] Il a un grand potentiel d’être une culture commerciale en Grande-Bretagne, mais une méthode satisfaisante de la récolte la racine doit être trouvée [K]. Les plantes prennent 3-4 ans pour atteindre leur pleine maturité [160], mais une des racines de l’année des plantes bien cultivées peut peser plus de 500 g. Il existe de nombreuses formes cultivées avec différentes formes de racines en Chine et au Japon [174]. L’igname est une plante grimpante ne se soutient par enroulant autour des branches d’autres plantes [219]. Il peut être cultivé avec succès dans de petits buissons ou, peut-être plus simple quand être cultivé comme une culture de racines, il peut être un cadre cultivé de manière similaire à la culture de haricots [K]. Les plantes produisent des tubercules (petits tubercules ne sont FORMÉ l’aisselle des feuilles des tiges), et peuvent être propagées par ce moyen [K]. Les petites fleurs blanches ont un agréable parfum de cannelle [219]. Dioïque. plantes mâles et femelles doivent être cultivées si les semences est nécessaire.

Si on veut appliquer des méthodes culturales au lieu de mettre directement en pleine terre?

Graines: – semer Mars à Avril, situation ensoleillée ou dans une serre chaude et seulement juste couvrir. Elle germe en 1-3 semaines à 20 ° C [175]. Repiquez les plants dès qu’ils sont assez grands pour gérer et faire croître dans la serre pendant leur première année. Plantez dans la fin du printemps que la plante entre en nouvelle croissance.

Boutures basales de l’été [37]. Division dans la saison de dormance, jamais pendant la croissance [1].

Des tubercules sont formées à l’aisselle des feuilles. Ceux-ci sont récoltées en fin d’été et début de l’automne Lorsque de la taille d’un pois et facilement détachable (La variété qui nous intéresse donne de plus gros tubercules aériens, 2cm comme des petites patates, JD). Ils devraient être mis en pot immédiatement dans des pots individuels dans une serre non chauffée ou châssis froid, les couvrant avec environ 10 mm de terre. Les protéger des souris etc et garder le sol humide mais pas mouillé. Ils devraient croitre au printemps, plantez au début de l’été [K].

Latin Name Common Name Family Synonyms Note Autres
Dioscorea batatas Chinese Yam Dioscoreaceae Dioscorea divaricata. Dioscorea opposita. Thunb. 5 5
Dioscorea deltoidea Yam Dioscoreaceae 2 2
Dioscorea japonica Glutinous Yam, Japanese yam Dioscoreaceae 4 2
Dioscorea kamoonensis Dioscoreaceae 2 1
Dioscorea tokoro Dioscoreaceae 2 2
Dioscorea villosa Wild Yam Dioscoreaceae Dioscorea cliffortiana Lam. Dioscorea hexaphylla Raf. Merione villosa (L.) Salisb. 2 4
Tamus communis Black Bryony Dioscoreaceae 1 2

Streptopus amplexifolius (« concombre sauvage » – pérenne sous les bois)

-20°C (43)

1m/30cm

supporte l’OMBRE et la mi-o

PERENNE

Tous sols

Fruit – cru ou cuit dans les soupes et les ragoûts [105, 161, 172]. Juteux avec une saveur de concombre [183] Ils sont signalés légèrement cathartiques en grandissant dans certaines régions seulement [183]. Le fruit est un laxatif si elles sont consommées en grandes quantités Selon un autre rapport [172]. La baie ovale fait jusqu’à 15 mm de long [235]. Jeunes pousses tendres – crus ou cuits comme des asperges dans les salades [177, 183, 257]. Racine crue: saveur de concombre [105, 177, 183].

Détails de culture
Nécessite un sol frais à l’ombre ou mi-ombre [187]. Se cultive dans un sol humide contenant des matières organiques [1]. Les espèces polymorphes, il ya beaucoup de sous-espèces [43].

La graine, en particulier si elle a été Stockée, est très lente à germer, prenant parfois jusqu’à 18 mois ou plus. Normalement, il faudra deux ou plusieurs saisons de croissance avant que les racines soient assez grandes pour planter – de préférence lorsque la plante est en dormance à l’automne, ou de bien les surveiller pendant 2 ans en cas de semis direct.

Comparaison comparatif différences Autres Streptopus:

Latin Name Common Name Family Synonymes Note hauteur, diamètre fruit
Streptopus amplexifolius Wild Cucumber, Claspleaf twistedstalk, Tubercle twistedstalk Convallariaceae S. distortus. (concombre sauvage) 4 1m, goût concombre 15mm
Streptopus roseus Scootberry Convallariaceae S. curvipes. 4 0,5m, goût pastèque 12mm
Streptopus streptopoides Small twistedstalk Convallariaceae S. brevipes. Smilacena streptopoides. 3 0,3m, goût pastèque 6mm

Akebia (Akebie), Holboellia latifolia (Gloufa), et autres Lardizabalaceae (ombre totale)

Akebia: tolérance

-20°C en hiver, parfois -10°C pour a. trifoliata.

Liane fine (6*m = A. trifoliata* , lardizabalées 4 à 12m (voir tableau + bas) (grimpe bien sur arbres caducs).

Supporte l’OMBRE, préfère l’ombre partielle, supporte le soleil.

Semi-persistant (les feuilles persistent jusqu’à -10, -12°C*)

Tous sols* drainés et humides

  * selon pépinière Aoba

Fleurs Avr – May,  fruits Sep – October. pas auto-fertile (plusieurs sujets doivent se polliniser).

Fruit – Cru. Doux, mais insipide [2, 3, 46, 61, 105]. Le fruit a une saveur délicate et une texture molle et juteuse [K: palais fin]. « La saveur peut être améliorée par l’ajout d’un peu de jus de citron ». Le fruit ressemble quelque peu à une saucisse de couleur pourpre profonde [183]. Le fruit fait 7 – 13cm de long [200]. Les jeunes feuilles sont séchées Utilisé comme substitut du thé [46, 61, 105, 183].

Croissance rapide, éventuellement invasive. Il pousse bien sur les arbres à feuilles caduques [28]. Les plantes sont pas taillées [202]. Les plantes fructifient timidement, la pollinisation manuelle est conseillé [3, 11]. Probablement auto-stériles [182], si possible au-moins deux plantes cultivées devrait être associées, chacune à partir d’une source différente. Les fleurs sont odorantes [245]. Les fruits sont vendus sur les marchés locaux au Japon [46]. Le ssp. A australis trifoliata. (Diels). Rehden. Médicinal utilisé en Chine ainsi [176]. Plantes de ce genre sont notamment résistantes aux champignons de miel [200]. Caractéristiques spéciales: feuillage attrayant, indigènes Non nord-américain, fleurs parfumées (a.quinata aux parfums de vanille), des fleurs attrayantes.

La graine fraîche germe en 1-3 mois à 15 ° C [133]. Les graines sèches devrait être un mois stratifiées à froid [113, 133] et peuvent difficilement germer. Tenir à l’ombre pendant au moins 1 an.

Boutures de bois moitié mûrs, Juillet / Août dans un cadre [11, 113]. Bois tendre au printemps [113].

Les boutures de racines, Décembre dans une serre chaude [113]. Marcottage (layering) au début du printemps [1]. Très facile, le marcottage (qui se fait souvent naturellement) et replantation directe.

Lardizabala biternata:

Est celle que je réussis actuellement le mieux à Aix-en-Provence, avec ses grandes feuilles longues et pendantes comme celles de la vanille. A l’ombre.

Préfère un sol sableux riche en humus et bien drainé dans une position protégée ombragée [200]. (En Angleterre?) Il a besoin d’un mur ensoleillé à un autre rapport [182], tandis que d’autres disent qu’il Réussit au soleil ou mi-ombre [188, 219]. Une très plante ornementale [1], mais il est seulement robustes dans les zones les plus douces de Grande-Bretagne tolérer des bas occasionnelles à -10 ° C [184]. La jeune croissance au printemps peut être endommagé par le gel tardif. Les fruits ne sont formés dans ce pays après un long été chaud [166, 219]. Les plantes grimpent par les moyens de Twining [182], ils ne sont pas vraiment besoin de la taille [219]. Les fleurs peuvent être monoïque ou dioïque. Les fleurs mâles et femelles sont transportées dans le même plantes [188]. Le fruit comestible est vendu sur les marchés locaux au Chili et au Pérou [46].
propagation
Semences – sèment au printemps dans une serre [200]. Repiquer les plants dans des pots individuels quand ils sont assez grands pour les manipuler et les pousser dans la serre pendant au moins leur premier hiver. Plantez au début de l’été et, si possible, donner les plantes une certaine protection pour leur premier hiver à l’extérieur.

JD: Selon une autre source: Semis des graines: « 24 heures dans de l’eau tiède puis semer dans un endroit chaud dont la température se rapprochera des 30°c. Germination en 2 à 4 semaines »
Selon une autre source: « Germination lente 12 à 18 mois ».
Je pense que ça dépend si les graines sont fraichement extraites du fruit et semées en début de saison, ou endormies par séchage et nécessitant donc une période de froid en pleine terre pour lever la dormance.

Boutures de bois mi-mûr, 5 – 10 cm de long avec un talon, Juin / Juillet dans un cadre [78]. Les boutures doivent être mis dans des pots individuels [78]. Un bon pourcentage [78]. Boutures de tiges au printemps et à l’automne [200].

Stauntonia hexaphylla:

Fruit – [2, 3, 58, 179] crus ou cuits. [11] doux et juteux avec un goût de miel [46], il est hautement estimé comme un fruit dessert au Japon [183]. Le fruit est jusqu’à 5 cm de long [188].

les détails de culture
Nécessite un sol de rétention d’humidité bien drainé dans une position abritée [200]. Réussit dans les sols acides ou alcalins, en plein soleil ou mi-ombre [200]. JD: au sud de la France, uniquement à l’ombre (JD). Il pousse mieux si ses racines sont dans une position ombragée et le sommet est permis de se développer dans le soleil [K]. Une plante très ornementale, il est seulement en plein air rustique dans les zones plus douces de Grande-Bretagne [3, 11, 59], de tolérer des températures jusqu’à environ -10 ° C lorsque la plante est complètement dormant [184]. JD: au moins -15°C (JD) La jeune croissance au printemps, cependant, peut être endommagé par le gel tardif. Il est cultivé pour ses fruits comestibles au Japon. Les fleurs ont un parfum doux agréable [245]. Une plante grimpante ne se soutient par enroulant autour d’autres plantes et supports [219]. Les plantes sont dioïques mais les femelles ont porté leurs fruits parfois en l’absence d’un pollinisateur mâle [11, 200]. En Grande-Bretagne fruit est habituellement seulement dans des étés ensoleillés FORMÉ [166, 219]. La pollinisation manuelle peut améliorer nouaison [166]. plantes mâles et femelles doivent être cultivées si les semences est nécessaire.
propagation
Graine – truie au début du printemps dans une serre. La graine peut prendre 18 mois pour germer. Repiquer les plants dans des pots individuels, une fois qu’ils sont assez grands pour les manipuler et les pousser dans la serre pendant au moins leur premier hiver. Plantez les à leurs postes permanents au début de l’été et envisager de leur donner une certaine protection contre le froid Pour leur premier hiver ou deux à l’extérieur [K].

Boutures.

Comparatif Lardizabalaceae (les espèces dont les différences sont renseignées dans la colonne de droite, sont de bonnes grimpantes persistantes dont les autres caractéristiques sont similaires). La colonne « note » donne l’appréciation, la note la plus élevée (5) signifiant « excellent ».

Latin Name Common Name Family Synonyms Note Particularités
Akebia quinata Akebia, Chocolate vine, Fiveleaf Akebia, Chocolate Vine Lardizabalaceae Rajania quinata. 4 -20 à -50°C, mi-ombre ou soleil, haut 12m
Akebia trifoliata

Akebia longeracemosa* (taiwan)

Akebia, Threeleaf Akebia Lardizabalaceae Clematis trifoliata. A. lobata. 4 -12 à -20°C, ombre ou soleil, haut  6* à 9m
Akebia x pentaphylla Lardizabalaceae 4 -15°C, semis infidèle, croisement de quinata et trifoliata
Decaisnea fargesii Blue Sausage Fruit Lardizabalaceae 3 Arbuste decrit là
Decaisnea insignis Lardizabalaceae 2
Holboellia angustifolia Lardizabalaceae 2 -18°C*

ombre ou soleil*

4m*

Holboellia coriacea Sausage Vine Lardizabalaceae 2 long -5°C(200), court -15 (184), ombre, 7m
Holboellia grandiflora Lardizabalaceae 2 ombre ou soleil*

5m*

Holboellia latifolia  Gloufa Lardizabalaceae Stauntonia latifolia. 3 + -3 (vpciste) à -15°C (pfaf*),

-18°C*, fleurs en mars, apprécié en himalaya.,ombre ou soleil*, haut 4m, 5m*

Lardizabala biternata Zabala Fruit Lardizabalaceae 3 + -8° en ombre totale ou mi-ombre selon chileflora.com, -10°C  selon chilternseeds, -6°C selon un autre vendeur, -10°C selon pfaf *(erreur pictogramme, voir paragraphe « culture »), apprécié au chili, mi-ombre, haut 3,4m
Sinofranchetia chinensis Lardizabalaceae 2
Stauntonia hexaphylla

Stauntonia obovata*, -16°C oralement en oct 2019, mieux que -8°C au catalogue*, à l’ombre* en sol riche* à l’abri des vents froids*

Lardizabalaceae Rajania hexaphylla. 3 -10 (selon pfaf*) à -16?°C (selon un pépiniériste des Avettes qui la cultive dehors entre Macon et Chalon-sur-saone), -18°C*, apprécié au japon, mi-ombre ou soleil*. haut: 10m
* selon pépinière Aoba

Cornus kousa chinensis

-15°C ou un peu plus froid

10/6m

mi-ombre, soleil… ou ombre totale pour C. Mas mais mieux au soleil pour les fruits (selon A)

caduques

tous sols

fruits sans grand intérêt selon les pépiniéristes, agréable en petites quantités selon PFAF qui préfère le c. Kouza.

Parties comestibles: fruits; Feuilles.
Fruit – cru ou cuit [61, 177]. Sucré et juteux [11, 183], il est très agréable en petites quantités [K]. Très graineux [105]. La peau est dure et assez désagréable, mais la pulpe est délicieuse avec une texture de crème [K]. Ce fruit a gagné des notes très élevées par un groupe de sept personnes lors d’une visite-dégustation de fruits dans différents jardins [K]. Le fruit est d’environ 2 cm de diamètre [200]. Les jeunes feuilles cuites – [105, 177, 183].

Cornus canadensis:

Réussit dans un sol de fertilité bonne ou modérée [1]. Facilement cultivées dans un sol tourbeux à l’ombre ou ombre partielle [187]. Pousse bien dans les sols argileux lourds. Pousse mieux dans les sols sableux [208]. Préfère un sol humide [1]. Ne convient pas pour les sols alcalins [28, 188]. Une plante très ornementale [1], il pousse bien avec bruyères [187].
Semis. La graine doit être séparée de la chair de fruits car il contient des inhibiteurs de germination [80, 164]. Les graines stockées stratifié pendant 3 – 4 mois et semé le plus tôt possible dans l’année [164]. Scarification peut aider comme peut une période de stratification chaude avant la stratification à froid [80, 164]. Germination peut être très lente, en 18 mois ou plus [164]. Cette plante peut être un peu capricieuse Quand il est divisé. Nous avons trouvé qu’il valait mieux démêler les petites divisions des côtés du bouquet, afin d’éviter la nécessité de perturber le principal en creusant massif vers le haut. Essayez de vous assurer ne chaque division a déjà produit des racines.
Cornus kouza:
Tolérant les insectes nuisibles, facile à cultiver, il réussit dans un sol de bonne fertilité ou modérée, d’acide à légèrement alcalin, mais n’aime les sols calcaires peu profonds [184, 188]. Pousse bien dans les sols argileux lourds. Préfère un sol riche sol limoneux bien drainé et une position au moins partiellement ensoleillé [11]. Une plante très ornementale [1], robuste à environ -20 ° C [184]. Un certain nombre de formes nommées ont été développées pour leur valeur ornementale [182]. Les plantes sont à croissance lente jeune, elles accélèrent un peu après quelques années mais lent ensuite [202]. La sous-espèce de C. kousa chinensis pousse plus librement, la floraison et la fructification mieux en Grande-Bretagne si elle diffère à peine en apparence de l’espèce [11]. Cette espèce a été connu pour hybrider avec C. capitata [182]. Le cultivar ‘Norman Hadden’ pourrait être un hybride [182]. Attire les oiseaux, les fleurs sont très voyantes.
propagation
Semis: comme C canadensis. Boutures de pousses latérales demi-mûres, Juillet / Août dans un cadre [188]. Boutures de bois mature de la croissance de l’année en cours, prises avec un talon si possible, à l’automne, pourcentage élevé [78]. Marcottage d’une nouvelle croissance en Juin / Juillet. Requière 9 mois [78].

 

Autre cornus:

(accessible aux adhérents, adhésion libre à partir d’1€)

adhesion

JD cultive une nouvelle sélection de cornus mas qui est vraiment douce et sucrée (lorsque les fruits deviennent mous), mais il faudra attendre 10 ans pour vérifier si son semis est  fidèle…  Arbuste très productif en septembre! fruits pourpres 3cm en forme de poire

un autre meilleur cornus mas est le jaune, 1cm, dont j’ai aussi des graines

Et un autre cornus rare

un voisin jardinier vend des plants greffés, qui fructifieraient après 4 ans.

 

Multiplication (fidéle) des cornus:

  • greffe
  • boutures en mai et octobre, selon:

http://www.rustica.fr/articles-jardin/bouturer-cornouiller,7267.html

Latin Name Common Name Family Synonyms Note Particularités
Cornus alba Tartarian Dogwood Cornaceae 0 0
Cornus alternifolia Green Osier, Alternateleaf dogwood, Alternate Leaf Dogwood, Golden Shadows Pagoda Dogwood, Green Osi Cornaceae Swida alternifolia. 0 2
Cornus amomum Silky Dogwood Cornaceae C. coerulea. Swida amomum. 1 2
Cornus asperifolia drummondii Roughleaf Dogwood Cornaceae C. drummondii. C.A.Mey. 0 0
Cornus australis Cornaceae C. sanguinea australis. (C.A.Mey.)Koehne. 1 0
Cornus canadensis Creeping Dogwood, Bunchberry dogwood, Bunchberry Cornaceae Chamaepericlymenum canadense. 4 15 cm de haut! et petits fruits rouges

terre acide ou neutre

Cornus capitata Bentham’s Cornel Cornaceae Benthamida capitata. B. fragifera. Dendrobenthamia capitata. 4 fruits doux ou amers selon semis ;

tous sols même très calcaires selon pfaf, plutot neutres ou acides selon les pepinieristes

Cornus chinensis Cornaceae 2 3
Cornus controversa Giant Dogwood, Wedding Cake Tree, Cornaceae C. brachypodia. 2 1
Cornus coreana Cornaceae 0 0
Cornus elliptica Cornaceae 4 1
Cornus florida Flowering Dogwood Cornaceae Benthamidia florida. Cynoxylon floridum. 2 2
Cornus hemsleyi Cornaceae 0 0
Cornus hongkongensis Cornaceae 1 0
Cornus iberica Cornaceae Thelycrania iberica. (G.Woron.)Pojark. 2 0
Cornus kousa Japanese Dogwood, Kousa dogwood, Chinese Dogwood, Cornaceae 5 0
Cornus kousa chinensis Japanese Dogwood Cornaceae Dendrobenthamia japonica. (Thunb.)Hutch. 5
Cornus macrophylla Large-Leaf Dogwood Cornaceae C. brachypoda. Swida macrophylla. 2 2
Cornus mas Cornelian Cherry, Cornelian Cherry Dogwood Cornaceae Cornouiller mâle, C. mascula. 4 tolère l’ombre (A)
Cornus monbeigii Cornaceae 1 2
Cornus multinervosa Cornaceae 2 0
Cornus nuttallii Mountain Dogwood, Pacific dogwood, Western Dogwood Cornaceae 1 2
Cornus oblonga Cornaceae 0 3
Cornus occidentalis Western Dogwood Cornaceae C. pubescens. Nutt. non Willd. 1 1
Cornus officinalis Shan Zhu Yu, Asiatic dogwood, Japanese Cornel Dogwood Cornaceae 4 3
Cornus poliophylla Cornaceae 1 2
Cornus quinquenervis Cornaceae 2 0
Cornus rugosa Round-Leaved Dogwood Cornaceae C. circinata. L’Hér. Swida rugosa. 0 1
Cornus sanguinea Dogwood, Bloodtwig dogwood Cornaceae Cornouiller sanguin, Swida sanguinea. Thelycrania sanguinea. 2 1
Cornus sericea Red Osier Dogwood, Western dogwood Cornaceae C. alba non L. C. stolonifera. Michx. Swida stolonifera. Thelycrania stolonifera. 2 2
1 2
Latin Name Common Name Family Synonyms Edibility Rating Medicinal Rating
Cornus sessilis Blackfruit dogwood Cornaceae 2 0
Cornus suecica Dwarf Cornel, Lapland cornel Cornaceae Chamaepericlymenum suecicum. 2 1
Cornus walteri Cornaceae 0 0
Cornus wilsoniana Cornaceae 0 0
Cornus x unalaschkensis Bunchberry Cornaceae 3 0
1 2

Claytonias: perfoliata, sibirica, … Claytone, Montia, Montie

La Montie ou Claytone est la seule salade proposée ici, car de culture pérenne à l’ombre dans une foret. 20cm.

Claytonia perfoliata: Préfère un sol tourbeux humide [1, 60]. Sauvage souvent sur les sols sableux [264]. Grandit facilement, il peut réussir sur des sols très pauvres et secs [52, 60]. Les plantes poussent bien l’ombre pommelé des arbres [52, 60, 264]. Une plante très rustique, tolérer des températures allant jusqu’à au moins -15 ° C. La « salade de Mineur » est parfois cultivée comme une plante de salade [1, 46]. Sa principale valeur est en tant que producteur fiable de feuilles en hiver, mais il peut fournir des feuilles toute l’année [141, 200, 264]. Il peut être coupé et repousser régulièrement [183].

Claytonia sibirica: Une plante très tolérante et de croissance facile, elle préfère un sol tourbeux humide [1] Malheureuse dans des situations sèches [K]. Il réussit à plein soleil [200] est bien plus heureux quand donné un peu d’ombre et pousse à l’ombre dense [88]. Ceci est une excellente salade de planification et sans problème. Il est extrêmement résistant au froid et peut fournir des feuilles comestibles toute l’année dans toutes les régions du pays, même si on ne lui accorde pas une protection [K]. Feuilles – crues ou cuites [2, 62, 183]. Habituellement, elles auront une saveur assez fade et sont très belles dans une salade ou cuites comme légume vert. Les feuilles ont un après-goût de la betterave crue [K]. Elles sont disponibles toute l’année, mais peuvent devenir amères dans l’été plutôt Surtout si la plante pousse au chaud et sec (sibirica comme perfoliata). [K]. Bien que petites, les feuilles sont produites en abondance et sont très facilement récoltées [K].

 

JD: Selon Antigonos, ne supporte pas la sécheresse en climat chaud. Pousse bien les pieds dans l’eau.

Comparaison entre 11 claytones:

(Claytonia fontana ne figure pas dans ce tableau. Il y a une trentaine d’espèces dans le genre Claytonia).

Antigonos indique que Claytonia fontana se trouverait presque partout en France : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/108785
Et qu’en France il y a aussi Montia arvensis et une autre quasi identique Montia halii (on les distingue par les graines). http://www.fauneflore-massifcentral.fr/botanique/montie-des-champs-montia-arvensis.html et https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/108787 (Montia = Claytonia)

Latin Name Common Name Family Synonyms « Note » Particularités
Claytonia acutifolia Bering Sea Spring Beauty Portulacaceae 3
Claytonia caroliniana Broad-Leaved Spring Beauty, Carolina springbeauty Portulacaceae 3
Claytonia exigua Pale Spring Beauty, Serpentine springbeauty Portulacaceae 2
Claytonia lanceolata Lanceleaf Spring Beauty, Idaho springbeauty, Pacific springbeauty, Peirson’s springbeauty Portulacaceae C. multiscapa. 3
Claytonia megarhiza Alpine Spring Beauty Portulacaceae 3
Claytonia perfoliata Miner’s Lettuce, claytone de cuba, pourpier d’hiver Portulacaceae Montia perfoliata. 4 <-15°C; très douce, mucilagineuse, 20cm, annuelle, mais se resème seule. .
Claytonia scammaniana Scamman’s Claytonia, Scamman’s springbeauty Portulacaceae 2
Claytonia sibirica Pink Purslane, Siberian springbeauty Portulacaceae Claytonia alsinoides. C. sibirica. 4 -28°C; douce, arrière-goût de betterave crue, 20cm, annuelle PERSISTANTE ET PERENNE (3 ans, et se resème seule)
Claytonia tuberosa Tuberous Spring Beauty Portulacaceae 3
Claytonia umbellata Great Basin Spring Beauty Portulacaceae 2
Claytonia virginica Spring Beauty, Virginia springbeauty, Hammond’s claytonia, Yellow Virginia springbeauty Portulacaceae C. grandiflora. 3
Osmunda claytoniana Interrupted Fern Osmundaceae O. interrupta. 2

Gaultheria shallon (Gaulteria avec faute)

-20°C

1,2/1m

OMBRE!, m-o (couvre-sol sous les arbres), pourrait aussi réussir en plein soleil selon pfaf mais pas selon autrevie qui dit qu’il ne réussit qu’à l’ombre. (permaculteur du morvan)..

PERSISTANT

Sol: PH acide ou très acide, sableux ou riche en terreau, aime l’eau mais supporte la sécheresse.

résiste au fongus

Fruit – crus, cuits ou séchés pour une utilisation ultérieure [2, 3, 4, 183]. Sucré et juteux avec une saveur agréable [11, 95, 101], bon cru [K]. Le fruit peut aussi être fait en Conserves, tartes, boissons etc. ou séché comme les raisins secs [183]. Le fruit est d’environ 10 mm de diamètre [200] et produit au cours d’une période de plusieurs semaines en fin d’été [K]. On peut faire un thé agréable à partir des feuilles [101].
Un colorant violet est obtenu à partir du fruit [99]. Il est vert foncé [168]. Un colorant jaune verdâtre est obtenue à partir des feuilles infusées [257].

Gaultheria procumbens: culture similaire sauf que G. procumbens tolère aussi les sols neutres et pauvres:

Préfère un humus humide mais pas marécageuses sol riche en ombre ou mi-ombre [11, 182]. Tourbe?, il a besoin d’un sol sans calcaire [11, 182]. Réussit dans les sols secs une fois qu’il est bien établi et supporte la sécheresse considérable [208]. Pousse bien à l’ombre des arbustes à feuilles caduques ou à feuilles persistantes [4, 11]. Une plante très résistante au froid, tolérant des températures jusqu’à environ -35 ° C [160]. Les plantes peuvent devenir envahissantes En grandissant dans de bonnes conditions [182]. Certaines formes nommées ont été développées pour leur valeur ornementale, « Red Giant Dart » a de grandes baies spécialement [182]. Toutes les parties de la plante sont aromatiques, les feuilles meurtries ayant l’odeur de Wintergreen [245]. Les plantes de ce genre sont notamment résistantes aux champignons de miel [200]. Particularités: indigène nord-américain, feuillage odorant, fleurs imperceptibles ou fleurs.


propagation

JD: Pour germer, le plus simple et sain est directement en pleine terre (compost sableux sans calcaire, en choisissant un sable qui ne fait pas effervescence au contact d’une goutte de vinaigre): sans transplantation ultérieure. cliquez ici pour savoir comment acidifier la terre. Les minuscules graines germeront après y avoir passé 4 à 10 semaines d’hiver. la graine nécessite une période de stratification au froid pendant 4 – 10 semaines, puis germe généralement bien, dans les 1 – 2 mois à 20 ° C. Il est important de les arroser avec soin (avec une fine couche de paille ou une pluie très fine) et d’assurer qu’ils aient beaucoup de ventilation. Les arroser avec une infusion d’ail peut aussi aider à prévenir la fonte [K]. Dans le nord, une protection contre le froid des jeunes plants est bienvenue, en confectionnant quelque chose par dessus. L’autre méthode consiste à repiquer les plants dans des pots individuels quand ils font environ 25 mm de haut et les cultiver dans l’ombre lumineuse dans la serre pendant au moins leur premier hiver [K]. Plantez-les dans la fin du printemps ou au début de l’été. Les plants sont sensibles aux gelées de printemps et pourraient avoir besoin d’une protection pour leurs premières années à l’extérieur. Les feuilles restent très faibles pendant les quelques premières années [11].
Boutures de bois demi-durs – 6cm de long, Juillet / Août dans une position ombragée. Ils forment racines en fin d’été ou au printemps [78]. Un bon pourcentage réussit habituellement. Division au printemps lorsque la nouvelle croissance est d’environ 7cm de haut. Les plantes divisées se rétablissent assez lentement [182]. Il est préférable de mettre individuellement en pot dans une position ombragée et fraiche jusqu’à ce qu’ils soient bien enracinés. Plantez-les au printemps.

Autres Gaultheria:

Autres graines à l’essai: G. phillyraeifolia = Arbutus floribunda, G. ramosissima, non décrites ci dessous
Latin Name Common Name Family Synonyms Edibility Rating Différences
Gaultheria adenothrix Ericaceae Adendromeda adenothrix. Diplycosia adenothrix. 3
Gaultheria antipoda Snowberry Ericaceae G. epiphyta. G. erecta. 2
Gaultheria appressa White Waxberry Ericaceae 2
Gaultheria cumingiana Ericaceae 2
Gaultheria depressa Mountain Snowberry Ericaceae G. antipoda depressa. 2
Gaultheria fragrantissima Fragrant Wintergreen Ericaceae G. ovalifolia. 2
Gaultheria griffithianum Ericaceae 2
Gaultheria hispida Snowberry Ericaceae 2 h 1m, gélif, amer
Gaultheria hispidula Creeping Snowberry Ericaceae Chiogenes hispidula. Vaccinium hispidulum. 4 h 1m, acidulé comme G. shallon, terre acide ou neutre, MO (mi-ombre),

bon fruit 6mm goût shallon

Gaultheria humifusa Alpine Wintergreen, Alpine spicywintergreen Ericaceae G. myrsinites. Vaccinium humifusum. 4 h 10cm, sol ac ou neutre, MO ou Soleil

bon fruit 6mm

Gaultheria insana Ericaceae Pernettya furens. P. furiens. 1
Gaultheria japonica Creeping Snowberry Ericaceae 4 h 10cm, sol ac et neutre, MO

bon fruit 6mm goût shallon

Gaultheria macrostigma Ericaceae G. antipoda microphylla. G. depressa microphylla. G. perplexa. Pernettya macrostigma. Colenso. 2
Gaultheria mucronata Ericaceae Arbutus mucronata. Pernettya mucronata. P. speciosa. 4 h 1m50, sol acides, MO et soleil

fruit 12mm parfois sans goût ni jus

Gaultheria myrsinoides Ericaceae Pernettya prostrata. (Cav.)DC. 2
Gaultheria nummularioides Ericaceae G. nummularia. G. repens. 2
Gaultheria ovatifolia Mountain Checkerberry, Western teaberry Ericaceae 3
Gaultheria procumbens Checkerberry, Eastern teaberry, Teaberry, Creeping Wintergreen Ericaceae Gaultheria repens Raf. [Illegitimate]. Brossaea procumbens (L.) Kuntze. Gaultheria humilis Salisb. 4 h 20cm

pfaf le considère comme le plus intéressant de ce tableau sur le plan medicinal, fruit fade au goût hospitalier de germolène, terre acide ou neutre, même pauvre,

Ombre ou MO

Gaultheria pumila Ericaceae Andromeda empetrifolia. Arbutus pumila. Pernettya empetrifolia. P. magellanica. P. pumila. (L.f.)Hoo 2
Gaultheria pumila leucocarpa Ericaceae Arbutus leucocarpa. Pernettya andina. P. gayana. P. leucocarpa. P. pumila leucocarpa. 2
Gaultheria pyroliifolia Ericaceae G. pyrolifolia. 2
Gaultheria pyroloides Ericaceae G. pyroloides. pro parte. 3
Gaultheria rigida Ericaceae Pernettya rigida. (Bert.)DC. 1
Gaultheria sclelophylla Ericaceae 2
Gaultheria shallon Shallon, Salal Ericaceae 5 h 1m20, bon fruit acidulé, terres acides.

Ombre, MO ou Soleil

bon fruit 10mm

Gaultheria trichophylla Ericaceae 2
Gaultheria x wisleyensis Ericaceae Gaulnettya wisleyensis. Gaulnettya ‘Wisley Pearl’, Gaulthettya wisleyensis. 2

Aralia Racemosa

-15°C ou un peu plus froid

1,8/1,2m

OMBRE! (même profonde), mi-ombre, soleil

Pérenne

tous sols fertiles ou pauvres. de préférence humides.

Parties comestibles: fruits; feuilles; racines. Utilisations comestibles: condiment.

Les jeunes méristèmes – cuits [161]. Utilisé comme plante potagère [207] ou comme aromatisant dans les Soupes [257]. Racine – cuite. Grande et épicée, utilisée dans les Soupes [43, 105, 161, 177]. Agréablement aromatique, saveur de réglisse [183]. Le substitut de la salsepareille (Smilax spp.) [200], également utilisée pour la « bière de racines » [183]. Fruit – crus ou cuits [207]. Agréable et sain à manger [207]. Ils peuvent être faits en gelée [183, 207]. Le fruit est d’environ 4 mm de diamètre [200].

C’est une herbe tonique piquante douce qui est souvent utilisée en herboristerie moderne où elle agit comme une solution de substitution [238]. Il y avait un large éventail d’utilisations traditionnelles entre les Indiens d’Amérique du Nord et a été à un moment largement utilisé comme un substitut à l’herbe médicinale salsepareille tropicale [222, 257]. La racine est altérant, sudorifique, diurétique, pectorale et stimulant [4, 21, 46, 222]. L’herbe encourage la transpiration, est stimulant et détoxifiant et est donc utilisé en interne dans le traitement des maladies pulmonaires, l’asthme, les rhumatismes etc [4, 213, 238, 254]. Extérieurement, il est utilisé comme un cataplasme dans le traitement de rhumatismes et les problèmes de peau tels que l’eczéma [4, 213, 238, 254]. La racine est recueilli à la fin de l’été et de l’automne et séché pour une utilisation ultérieure [4, 213]. Une boisson à base de racines pulvérisés est utilisé en tant que traitement contre la toux [213]. Un cataplasme à base de racines et / ou le fruit est appliqué sur les plaies, brûlures, démangeaisons de la peau, des ulcères, des gonflements, etc. [213, 222].

les détails de culture
Une plante facile à cultiver, succédant au soleil ou à mi-ombre dans un sol fertile [233]. Préfère un bon terreau profond, et une position semi-ombragée [1, 111, 134]. Nécessite une position abritée [1]. Les plantes sont plus résistantes lorsqu’elles sont cultivées dans les sols les plus pauvres [200]. sensible au gel lorsque la plante repart au printemps, il est donc préférable de cultiver les plantes dans une position à l’abri du soleil tôt le matin [K]. Pousse bien près de l’eau [111].

Propagation
Graine – préférable de semer dès que mûre. Les graines stockées nécessitent 3 – 5 mois de stratification à froid. Ainsi, si vous les semez pendant un été sec, elles ne germeront pas à l’automne mais attendront le printemps! Germe habituellement en 1 – 4 mois à 20 ° C [134].

Les boutures de racines de 8 cm de long, Décembre [11, 78]. Stocker les racines à l’envers dans le sable et planter en Mars / Avril. Un pourcentage élevé [78]. Division des rejets en fin d’hiver [11]. Très facile, les rejets peuvent être plantés directement dans leurs emplacements définitifs si nécessaire.

Comparaison avec d’autres Aralia:

Latin Name Common Name Family Synonyms Edibility Rating Particularités
Aralia chinensis Chinese Angelica Tree, Pumila Spirea, Chinese Astilbe Araliaceae A. elata. 2 2
Aralia continentalis Manchurian Spikenard Araliaceae 2 0
Aralia cordata Udo Araliaceae A. edulis. A. nutans. 4 1,8m, fruits non renseignés
Aralia elata Japanese Angelica Tree, Angelica Tree Araliaceae Dimorphanthus elatus. 2 2
Aralia hispida Bristly Sarsaparilla Araliaceae 1 1
Aralia mandschurica Manchurian Angelica Tree Araliaceae 2 2
Aralia nudicaulis Wild Sarsaparilla Araliaceae 4 0,4/0,3m, fruits « en gelées »
Aralia racemosa American Spikenard Araliaceae 3 1,8m, fruits crus « agréables et sains »
Aralia schmidtii Sakhalin Spikenard Araliaceae 2 0
Aralia spinosa Hercule’s Club, Aralia spinosa, American Angelica Tree, Hercules’ Club, Devil’s Walking Stick Araliaceae 2 2

Elaeagnus Goumi, ou meilleur chalef? (en faisant des fautes on écrirait ealeagnus, eleagnus, elagnus…)

-10 à -40°C*

3 à 12m *

* selon l’espèce: voir tableau comparatif à la fin

à l’OMBRE selon pfaf, mi-o selon les autres sources, et même en plein soleil selon toutes sources.

PERSISTANT,

Fruits mûrs en avril-mai dans un E. macrophylla où ils font 3cm de long et sont parfumés; Ou dans un E. ebbingei où ils mesurent 2cm. De septembre à novembre dans les umbellata et multiflora. (JD: je connais un specimen d’E. Ebbingei qui donne des fruits mûrs dès fin janvier ici en provence!)

A consommer blets pour éviter l’astringence de la peau.

rameaux parfois piquants (voir tableau), feuilles souvent jaunes en leur centre.

tous sols, même pauvres et même la sécheresse et le sel (mer), sauf l’Elaeagnus cordifolia qui ne tolère pas le calcaire. Réussit quand ils sont plantés sous les arbres qui sont devenus nus à la base (75), il est même un bon voisin car des bactéries sur ses racines produisent l’azote dont il a besoin, donc il ne concurrence pas l’azote dont ses voisins ont besoin!

goumi
goumi

Desription de l’E. Pungens (D’autres variétés plus douces sont comparées dans le tableau plus bas):

Fruit – crus ou cuits [105, 177]. Le fruit est ovale d’environ 15 mm de long [200]. De la taille d’un grand Cassis, mais la graine est assez grande [K]. Une belle saveur acidulée à pleine maturité, mais astringente si mangé avant [K]. Peut être transformé en conserves, boissons etc. [183].  Graines – crues ou cuites. Le goût rappelle vaguement d’arachide [K]. La graine contient 42,2% de protéines et 23,1% de matières grasses sur une base zéro humidité [218].

chalef
chalef x ebbingei

Incidence sur la santé: demandez l’avis de médecins pour savoir si ces informations s’appliqueraient ou non à votre cas particuier: « Le fruit de beaucoup de membres de ce genre est une source très riche en vitamines et minéraux, surtout en vitamines A, C et E, les flavonoïdes et autres composés bio-actifs. Il est aussi une assez bonne source d’acides gras essentiels, ce qui est assez inhabituel pour un fruit. Il est étudié comme un aliment qui est capable de réduire l’incidence du cancer et également comme un moyen de stopper ou inverser la croissance de cancers [214]. Les feuilles et les tiges sont utilisées dans le traitement de l’asthme, toux, diarrhée, hémorroïdes, etc. [147, 218]. La graine est utilisé pour traiter la diarrhée aqueuse [218]. La racine est astringent et est appliqué sur les plaies, des démangeaisons de la peau, etc. [147, 218]. »

Détails de culture:
Réussit dans la plupart des sols qui sont bien drainés [11, 200]. Tous PH sauf sols extrêmement alcalins [202]. Préfère un sol qui est peu fertile, réussit dans les sols pauvres et dans les sols secs [11, 200]. Il pousse bien dans les sols argileux lourds. Très résistant à la sécheresse et l’ombre [200]. Tolère l’exposition maritime [75]. Les plantes sont robustes à environ -15 ° C [200]. Ceci est une culture de fruits potentiellement précieux, fructification comme il le fait en Avril et Mai [K]. Il ya un certain nombre de variétés nommées [200, 202] et il ya donc beaucoup de possibilités pour améliorer la taille et la qualité des fruits par l’élevage sélectif. Cette espèce est notamment résistante aux champignons [88, 200]. Les petites fleurs ont un arôme doux, mais piquant. Étroitement liée à E. glabra [11]. Cette espèce a une relation symbiotique avec certaines bactéries du sol, ces bactéries former des nodules sur les racines et fixer l’azote atmosphérique. Certains de cet azote est utilisé par la plante en croissance, mais certains peuvent également être utilisés par d’autres plantes poussant à proximité [200]. Une excellente plante compagne, lorsque cultivé dans les vergers, il peut augmenter les rendements des arbres fruitiers jusqu’à 10%. fleurs parfumées

Multiplication


Graine semée de préférence dès la récolte [78]. Germe en 4 semaines ou 18 mois [K]. Les graines stockées peuvent être très lentes à germer, prenant souvent plus de 18 mois. Une stratification chaude pendant 4 semaines suivi par 12 semaines stratification froide peut aider [98]. Bon taux de réussite [78].

Boutures de bois mi-mûrs, 7 – 10 cm avec un talon, Juillet / Août. Bon pourcentage [78]. Il est préférable de prendre les boutures en Juin [202]. Boutures de bois mature de la croissance de l’année en cours, 10 – 12cm avec un talon, Novembre. Laissez pendant 12 mois. Passable à bon pourcentage [78]. Marcottes en Septembre / Octobre. Prend 12 mois [78].

Colonne de droite: comparaison avec d’autres elaeagnus: Par exemple, l’E. angustifolia et commutata et umbellata et multiflora et apparentés sont à feuilles caduques:

Par défaut, tous fixent l’azote, tolèrent tous sols même pauvres et souvent même très calcaires (chaux), tolèrent sécheresse, ont des feuilles persistantes… les grosses graines à coque fibreuse pourrait être mangée.

Attention ça envahit, choisir une hauteur inférieure à ses arbres voisins, et sans trop d’épines…

E. sarmentosa : graines également disponibles pour essais, pas décrit ci dessous.
Latin Name Common Name Family Synonyms Edibility Rating Particularités:
Elaeagnus angustifolia « Olivier de bohême », oleaster, Russian olive Elaeagnaceae E. argentea. non Pursh. E. hortensis. 4 7/7m, seulement au soleil; caduc aux ramilles très épineux; fruit 10mm doux lorsque BIEN mûr de juillet à septembre.

-40°C

Elaeagnus commutata Silverberry Elaeagnaceae E. argentea. non Moench. 3 3/1,5m au soleil, caduc

sans épines?

-40°C

Elaeagnus cordifolia Elaeagnaceae 5 4/4m, Ombre, fruit >20mm mûr en avril en angleterre, acide et astringent avant maturité.

Moindre tolérance froid, à définir, peut-être -8, -10°C?

tolère la chaux ou pas, dépend des sources

Elaeagnus formosana Elaeagnaceae 2 2m*

MO*, fruits 16mm d’avril à juin, semi persistant à -10°C ou + froid*  *selon Arven

tous sols même lourds

Elaeagnus fragrans Elaeagnaceae E. umbellata rotundifolia. Makino. 2
Elaeagnus glabra Elaeagnaceae 4 6m, Ombre, mo et soleil, sans épines

ovale 15mm mûr en mai,

tolèrerait pas la chaux, ni trop de gel

Elaeagnus gonyanthes Elaeagnaceae 2
Elaeagnus latifolia Bastard Oleaster Elaeagnaceae 3 3/3m,

soleil. peu tolérant au gel.

var. « So Shan » serait bonne

Elaeagnus macrophylla Chalef à grandes feuilles Elaeagnaceae 5  3m, OMBRE ou mi-o, Fruits doux 30mm mûrs avril goût arachide?, parfumé,  graine pouvant être mangée en quantités;

Sans épines!

-12°c selon: http://fr.hortipedia.com/wiki/Elaeagnus_macrophylla

Génome: http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0138727

Elaeagnus maritima Elaeagnaceae 2
Elaeagnus montana Elaeagnaceae 2
Elaeagnus multiflora « Goumi », Cherry silverberry Elaeagnaceae E. longipes.

bonne variété: « sweet scarlet »

5 3/2m, mi-o et soleil, fruit 10mm acidulé. Peu d’épines

caduc.

Mûrit en juillet selon Pfaf, mais sept oct selon une observation de sweet scarlett

-20°C, racines -30°C

Elaeagnus multiflora ovata « Goumi » Elaeagnaceae E. longipes. 5 3/2m, mi-o et soleil, fruit 10mm mûr en juillet acidulé. Peu d’épines. caduc

Le ssp. E. multiflora ovata. (Maxim.) Servettaz. produit des fruits bruns

-20°C, racines -30°C

Elaeagnus oldhamii Elaeagnaceae 2
Elaeagnus orientalis Trebizond Date Elaeagnaceae E. angustifolia orientalis. 4 12/6M! soleil, caduc

souvent apparenté à angustifolia, fruits 10mm mûrs en fin d’été en iran et turquie, fleurit plus rarement en angleterre

Elaeagnus parvifolia Autumn olive Elaeagnaceae E. umbellata parvifolia. (Royle.)Schneid. 4 4,5/3m, soleil, caduc

fruits 8mm mûrs sept à nov, fleurit quelques semaines après multiflora.

<-40°C

Elaeagnus pungens « Chalef piquant », Elaeagnus, Thorny olive, Thorny Elaeagnus, Oleaster, Silverberry, Silverthorn, Pungent Elaeagnus Elaeagnaceae 5 4/4m, OMBRE et soleil, parfois épineux, fruit 15mm acidulé en avril, goût arachide?

-15°C

Elaeagnus pyriformis Elaeagnaceae 2
Elaeagnus thunbergii Elaeagnaceae 2
Elaeagnus umbellata Autumn Olive Elaeagnaceae E. crispa. Bonnes variétés: garnet, jewel, ruby, 4 4/4m plein soleil, fruits minuscules à consommer blets de sept à oct

caduc

<-40°C

Elaeagnus x ebbingei Elaeagnus croisement de e. macrophylla et e. pungens, selon Elaeagnaceae syn E. submacrophylla

5 cultivars: http://www.pfaf.org/user/cmspage.aspx?pageid=61

5 5/5m, OMBRE et soleil, fruit 20mm lég.acidulé en avril (JD a un sujet précoce: fevrier), meilleur si bien mûr et séché 1 jour ou 2.

<-20°C

Souvent inerme (sans épines), bien que certains rameaux ont tendance à se terminer en pointe, selon aujardin.org.

feuilles 10 cm selon fjpower.forumgratuit.org/t723-elaeagnus-x-ebbingei-elaeagnus-macrophylla-x-elaeagnus-pungens

Elaeagnus x reflexa Elaeagnaceae E. pungens reflexa. 3
Elaeagnus yoshinoi Elaeagnaceae 2